INSTALLATION SEPTIQUE

 Voici un video D’installation que nous avons effectué Écoflo Béton
Installations septiques
Tests de sol
Ce guide est un survol des différents systèmes disponibles sur le marché. Chacune de ces technologies a reçu la certification BNQ (Bureau de Normalisation du Québec) et est donc, par conséquent, autorisée à traiter les eaux usées. Pour plus d’information, nous vous recommandons de vous renseigner auprès des différentes entreprises.

    • Élément épurateur modifié
    • Filtre à sable hors sol

 

Système de traitement secondaire avancé

    • Bionest
    • Hydro kinetic
    • Écoflo
    • Écoflo béton
    • Enviro-Septic

 

Système de traitement tertiaire

    • Bionest UV
    • Écoflo FDI

 

Autre système

  • Installation à vidange périodique

Élément Épurateur modifié (Champ conventionel)

  • Champ d’épuration: tuyaux perforés sur un lit de gravier
  • Fonctionnement: fosse septique suivie du champ d’épuration

Quelques caractéristiques:

  • Champ d’épuration complètement autonome ne nécessitant aucun entretien
  • Champ d’épuration quelque peu surélevé ou complètement enfoui sur le terrain

Conditions d’implantation:

  • Terrain récepteur très perméable ou perméable
  • Le niveau du roc, de la nappe phréatique ou de toute couche de sol imperméable ou peu perméable doit-être à au moins 1,2m sous la surface du terrain récepteur
  • La pente du terrain récepteur est égale ou inférieur à 10%

Filtre à sable hors sol

  • Filtre à sable hors sol: tuyaux perforés sur un lit de gravier sur une couche de sable filtrant
  • Fonctionnement: fosse septique suivie du filtre à sable hors sol

Quelques caractéristiques:

  • Champ d’épuration complètement autonome ne nécessitant aucun entretien
  • Forte probabilité qu’une station de pompage soit requise entre la fosse septique et le filtre à sable
  • Le terrain récepteur du filtre à sable hors sol occupe une très grande superficie et peut laisser une butte de 4 pieds de haut sur le terrain

Conditions d’implantation:

  • Terrain récepteur très perméable, perméable ou peu perméable
  • Le niveau du roc, de la nappe phréatique ou de toute couche de sol imperméable doit-être à au moins 0,6m sous la surface du terrain récepteur
  • La pente du terrain récepteur est égale ou inférieur à 10%


SYSTÈME DE TRAITEMENT SECONDAIRE AVANCÉ

Bionest | www.bionest.ca

  • Bionest: réservoir de béton similaire à la fosse septique
  • Fonctionnement: fosse septique suivie du réacteur Bionest et d’un champ de polissage
  • Lorsque l’infiltration par le sol est impossible, le Bionest peut-être installé avec une lampe U.V. comme système tertiaire avec désinfection suivi d’un rejet dans l’environnement (selon certaines conditions)

Quelques caractéristiques:

  • Fosse septique et Bionest complètement enfouis dans le sol
  • Champ de polissage quelque peu surélevé ou complètement enfoui sur le terrain
  • Petite pompe à air pouvant être installée à l’extérieur de la maison se connectant au Bionest
  • Visite annuelle requise

Conditions d’implantation:

  • Terrain récepteur très perméable, perméable ou peu perméable
  • Si le terrain récepteur est constitué d’un sol très perméable, le niveau du roc, de la nappe phréatique ou de toute couche de sol imperméable, peu perméable ou perméable doit-être à au moins 0,6m sous la surface du terrain récepteur
  • Si le terrain récepteur est constitué d’un sol perméable ou peu perméable, le niveau du roc, de la nappe phréatique ou de toute couche de sol imperméable doit-être à au moins 0,3m sous la surface du terrain récepteur
  • La pente du terrain récepteur est inférieur à 30%


Écoflo | www.ptaqua.com

  • Écoflo: caisson en fibre de verre contenant de la mousse de tourbe
  • Fonctionnement: fosse septique suivie du système Écoflo sur un lit de gravier. L’Écoflo avec fond doit être suivi d’un champ de polissage
  • Lorsque l’infiltration par le sol est impossible, l’Écoflo peut-être installé avec le filtre FDI comme système tertiaire avec désinfection suivi d’un rejet dans l’environnement (selon certaines conditions)

Quelques caractéristiques:

  • Fosse septique et Écoflo complètement enfouis dans le sol. Il est possible que l’Écoflo soit surélevé et laisse une bute apparente
  • Système ne nécessitant aucune composante électromécanique (sauf si une station de pompage est requise) et qui s’opère à faibles coûts
  • Forte probabilité qu’une station de pompage soit requise entre la fosse septique et l’Écoflo
  • La mousse de tourbe doit être changée après 10 ans
  • Visite annuelle requise

Conditions d’implantation:

  • Terrain récepteur très perméable, perméable ou peu perméable
  • Si le terrain récepteur est constitué d’un sol très perméable, le niveau du roc, de la nappe phréatique ou de toute couche de sol imperméable, peu perméable ou perméable doit-être à au moins 0,6m sous la surface du terrain récepteur
  • Si le terrain récepteur est constitué d’un sol perméable ou peu perméable, le niveau du roc, de la nappe phréatique ou de toute couche de sol imperméable doit-être à au moins 0,3m sous la surface du terrain récepteur
  • La pente du terrain récepteur est inférieur à 30%

Écoflo béton | www.ptaqua.com

  • Écoflo béton: caisson en béton armé contenant de la mousse de tourbe
  • Fonctionnement: fosse septique suivie du système Écoflo béton et d’un champ de polissage

Quelques caractéristiques:

  • Fosse septique et Écoflo béton complètement enfouis dans le sol
  • Champ de polissage quelque peu surélevé ou complètement enfoui sur le terrain
  • Système ne nécessitant aucune composante électromécanique (sauf Écoflo avec pompe intégrée) et qui s’opère à faibles coûts
  • La mousse de tourbe doit être changée après 10 ans
  • Visite annuelle incluse lors de l’achat couvrant une période de 10 ans

Conditions d’implantation:

  • Terrain récepteur très perméable, perméable ou peu perméable
  • Si le terrain récepteur est constitué d’un sol très perméable, le niveau du roc, de la nappe phréatique ou de toute couche de sol imperméable, peu perméable ou perméable doit-être à au moins 0,6m sous la surface du terrain récepteur
  • Si le terrain récepteur est constitué d’un sol perméable ou peu perméable, le niveau du roc, de la nappe phréatique ou de toute couche de sol imperméable doit-être à au moins 0,3m sous la surface du terrain récepteur
  • La pente du terrain récepteur est inférieur à 30%

Enviro-Septic | www.enviro-septic.com

  • Enviro-Septic: conduites cylindriques perforées en polyéthylène haute densité entourées d’une membrane de fibre de polypropylène
  • Fonctionnement: fosse septique suivie du système Enviro-Septic

Quelques caractéristiques:

  • Enviro-Septic quelque peu surélevé ou complètement enfoui sur le terrain
  • Conduite verticale de 3 à 4 pieds apparente au bout du champ servant d’évent au champ
  • Système ne nécessitant aucune composante électromécanique (sauf si une station de pompage est requise)
  • Aucun frais de fonctionnement

Conditions d’implantation:

  • Terrain récepteur très perméable, perméable ou peu perméable
  • Si le terrain récepteur est constitué d’un sol très perméable, le niveau du roc, de la nappe phréatique ou de toute couche de sol imperméable, peu perméable ou perméable doit-être à au moins 0,6m sous la surface du terrain récepteur
  • Si le terrain récepteur est constitué d’un sol perméable ou peu perméable, le niveau du roc, de la nappe phréatique ou de toute couche de sol imperméable doit-être à au moins 0,3m sous la surface du terrain récepteur
  • La pente du terrain récepteur est inférieur à 30%




AUTRE SYSTÈME

Installation à vidange périodique

  • Les eaux du cabinet d’aisances sont canalisées vers une fosse de rétention dont la vidange est effectuée par un camion-citerne
  • Les eaux ménagères sont canalisées vers un champ d’évacuation (aucune épuration)

Quelques caractéristiques:

  • Le remplacement des cabinets traditionnels par une toilette à faible débit est recommandé
  • Le système sera autorisé pour des résidences existantes seulement
  • Des modifications sur le système de plomberie de la résidence sont nécessaires
  • Le champ d’évacuation sera enfoui ou relevé de 60cm par rapport au terrain
  • Aucune distance minimale n’a été fixée par rapport à un puits ou une source d’eau potable

Conditions d’implantation:

  • Lorsqu’il est impossible de construire l’un des systèmes mentionné ci-haut
  • Les eaux usées doivent provenir d’une résidence existante
  • Le champ d’évacuation ne peut-être construit que si le niveau du roc se trouve à plus de 30cm sous la surface du sol
  • La pente du terrain récepteur est inférieur à 30%

Le Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (R.R.Q., 1981, c. Q-2, r.22) vise l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences et des bâtiments qui ne sont pas raccordées à des réseaux d’égout municipaux ni à des ouvrages d’assainissement collectifs.

Le Règlement a pour objectif d’interdire le rejet dans l’environnement d’eaux de cabinets d’aisances, d’eaux usées ou d’eaux ménagères à moins que ces eaux n’aient reçu un traitement approprié.

Les technologies de traitement prévues par le Règlement permettent de traiter les eaux et éviter qu’elles ne constituent des sources de nuisances, des sources de contamination des eaux de puits ou de sources servant à l’alimentation ou des sources de contamination des eaux superficielles. Ces eaux non traitées, constituent un contaminant au sens de la Loi sur la qualité de l’environnement.

Depuis le 12 août 1981, toute personne qui a l’intention de construire une nouvelle résidence isolée, augmenter la capacité d’accueil d’une résidence ou d’un autre bâtiment ou entreprendre des travaux sur un dispositif de traitement des eaux doit, avant d’entreprendre les travaux de construction, obtenir un permis de la municipalité responsable du territoire où est située la résidence ou le bâtiment. Ainsi, chaque nouvelle demande de permis de construction devra être accompagnée d’une étude de caractérisation (test de sol) du site réalisée par une personne membre d’un ordre professionnel compétent en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *